Bismi Allah ar-Rahmani ar-Rahim, al hamduli Allah wa salat wa salam al Rassul Allah

Allah a dit : « Nous avons envoyé à chaque communauté un Messager (pour leur dire) : « Adorez Allah et écartez-vous duTâghoût » » (Sourate 16 - Verset 36)
 
Allah a dit : « Quiconque mécroit au Tâghoût, tandis qu'il croit en Allah, saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser » (Sourate 2 – Verset 256)
 
Allah a dit : « N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi (Prophète) et à ce qu'on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghoût, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement » (Sourate 4 – Verset 60)
Ibn Kathir, rahimahoullah, a dit dans l’interprétation de ce verset : « Allah blâme quiconque se détourne du Coran et de la Sounna et demande la justice à d’autres choses fausses, et c’est cela le Tâghoût dont il s’agit ici »
 
Mouhammad al-Amin ach-Chanquiti, rahimahoullah, a dit dans l’interprétation de ce verset :
« Le désaveu du Tâghoût qu’Allah a clairement ordonné dans ce verset est une condition de la Foi, comme l’expose Allah dans Sa parole : « Quiconque mécroit au Tâghoût et croit en Allah a saisi l’anse la plus solide ... » - Ce verset sous-entend que celui qui ne désavoue pas le Tâghoût n’a pas saisi l’anse la plus solide, or celui qui ne la saisit pas sera dans le fond de l’abîme avec les perdants » (Source : Adhwa al-Bayyan, 7/50)
 
Ibn al-Qayyim a dit :
"(Un taghout est) tout ce qui dépasse les limites (que ce soit dans l’adoration), le suivit ou dans l’obéissance. Donc le taghout des gens est celui qu’ils placent comme juge en dehors d’Allah et de Son Prophète, ou quelqu’un qu’ils adorent en dehors d’Allah, ou qu’ils suivent sans prendre en considération Allah, ou bien qu’ils obéissent dans une affaire [tout en désobéissant] à Allah. Quiconque ne juge ou ne se tourne pas vers ce que le Messager d’Allah a apporté comme jugement suit une fausse divinité." (E'laam Al- Muwaaqi'in, part 1, page 50.
)
              
 Tout ce qui est adoré, suivi ou obéi en dehors d’Allah est un Tâghoût. C’est ainsi que tout autre jugement en dehors de Celui d’Allah est un Tâghoût, car les gens lui on attribué une caractéristique qui n’appartient qu’à Allah ; régler les litiges. En plus de cela, ce jugement est suivi et obéi en dehors de Celui d’Allah.
Abou Boutayn, rahimahoullah, après avoir cité quelques paroles des Compagnons, des Salafs et des savants du Tawhid, conclue en disant :
« Le Tâghoût comprend tout ce qui est adoré en dehors d’Allah, tout chef égaré qui appelle au mensonge et l’embellit. De même, toute personne que les gens ont élue pour qu’elle juge entre eux avec des lois de la Djahiliyyah, contraires au Jugement d’Allah et de Son Prophète. De même,les sorciers, ceux qui incitent à l’adoration des statues, ceux qui en mentant veulent attirer les ignorants dans l’égarement en leur suggérant qu’un mort exauce le besoin de celui qui s’adresse à lui et qu’il a fait ceci et cela, ce qui est ou un mensonge, ou un acte du diable. Ainsi, il les attire dans le grand Chirk … Et la base de toutes ces sortes, et le plus grand parmi eux est le diable. C’est lui le plus grand Tâghoût » (Fatawa Nadjdiyyah, 1/325)
Ibn Taymiyya, rahimahoullah, a dit :
« Et c'est pourquoi toute personne chez qui les gens vont dans le but de chercher un autre jugement que le Coran et la Sounna est appelée un Tâghoût » (Source : Madjmou' al-Fatawa, page 20)
Voici les cinq Tâwaghît principaux cités par Mouhammad ‘ibn Abd al Wahhab, rahimahoullah :
                      
Le diable, car il appelle les gens à la mécréance, c’est-à-dire à adorer un autre qu’Allah. Ainsi, toute personne qui invite les gens à la mécréance devient un Tâghoût semblable à Iblis. Allah a dit : « Ne vous ai-Je pas engagé, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable ? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré » (Sourate 36 - Verset 60)
                      
Le gouverneur qui change la Législation d’Allah, et ainsi impose un commandement en dehors du Commandement d’Allah. Allah a dit : « Le Jugement n’appartient qu’à Allah » (Sourate 6 – Verset 57) Allah a dit : « Il (Allah) n’associe personne à Son Commandement » (Sourate 18 - Verset 26)  Allah a dit : « Ou bien auraient-ils des associés (à Allah) qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu’Allah n’a jamais permises ? » (Sourate 42 - Verset 21) Allah a dit : « N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi (Prophète) et à ce qu'on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghoût, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement » (Sourate 4 - Verset 60)                       
 
Celui qui juge par toute autre loi en dehors de la Loi d’Allah, comme c’est le cas de ceux qui jugent avec des lois humaines. Allah a dit : « Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre sont les mécréants » (Sourate 5 - Verset 44) · Celui qui prétend connaître l’invisible en dehors de la Volonté d’Allah. Allah a dit : « C’est Lui qui détient les clefs de l’invisible. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec qui ne soit enregistré dans un Livre  explicite » (Sourate 6 - Verset 59)
Celui qui est adoré avec, ou en dehors d’Allah, tout en étant satisfait de cette adoration. Allah a dit : « Et quiconque d'entre eux dirait : « Je suis une divinité en dehors de Lui » - Nous le rétribuerons de l'Enfer. C'est ainsi que Nous rétribuons les injustes » (Sourate 21 - Verset 29)                   
 
Celui qui prétend connaître l’invisible ; la preuve de cela est le verset : « (C'est Lui) qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu'Il agrée comme Messager et qu'Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants » (Sourate 72 - Versets 26, 27) et Allah a dit : « C’est Lui qui détient les clefs de l’invisible. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu’Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec qui ne soit enregistré dans un Livre explicite » (Sourate 6 - Verset 59)
                     
wa Allahu alem wa as Salam Alaykum